A16 TRANSJURANE
Ouvrages d'Art


Tunnels, Viaducs et autres ouvrages d'art


De tout temps, les ponts ont fasciné les hommes. Ils reliaient les deux rives d'un fleuve, permettant ainsi des échanges entre les populations.

Au départ, les ponts étaient des constructions isolées, placées en des lieux stratégiques. L'extension du réseau routier, puis du réseau ferroviaire a nécessité un nombre croissant de nouveaux ouvrages : viaducs, tunnels, passages inférieurs et supérieurs, murs, galeries, etc. Ainsi, les écoles polytechniques ont vu le jour, avec pour but de former de nouveaux professionnels, les ingénieurs. La première de ces écoles, fondée à Paris par Perronet, s'appelait l'École des ponts et chaussées, nom qui explique bien le but premier de cette formation. Dès lors, les ingénieurs apprirent à calculer des structures en utilisant les matériaux et techniques les plus récents de l'époque.

De nos jours ces structures sont appelées ouvrages d'art, car il s'agit d'aménagements artificiels, construits dans le contexte naturel. L'ingénieur s'exprime dans cet art, que l'on peut nommer l'art de la structure, qui imprègne son travail de conception. Cet art suit trois principes :
-  l'efficacité, en contrôlant les forces physiques par sa forme et sa structure (la dimension scientifique) ;

-  l'économie, en maîtrisant les coûts par une utilisation parcimonieuse des ressources et une exécution bien conçue (la dimension sociale) ;
- l'élégance, en intégrant harmonieusement l'ouvrage dans son environnement (la dimension symbolique).

 

Nous sommes convaincus que ces trois principes ont bien été respectés dans les ouvrages d'art de la Transjurane.

Daniel Kunz


 

Tunnel du Raimeux Tunnel du Mont-Terri
   
Viaducs des Grand'Combes Viaducs Eaux-des-Fontaines